FAQ

Publié le Publié dans Uncategorized

Réponses de l’orga aux questions posées via ce formulaire (toujours ouvert)

Combat

Le système de combat va-t-il être modifié en profondeur ?

(suite de la question) Personnellement, je trouve que les armures lourdes (plates) n’offrent pas assez d’avantages comparé à des équipements de maille par exemple.

Oui le système de combat va être modifié.
Les armures plates auront des avantages que les autres armures n’ont pas !

Quel est le concept de « paix » de Life ? On ne peut se battre qu’à la Féria ? C’est donc la paix tout le reste de l’année ? Personne n’a besoin d’armes 10 mois par an?

A l’instar de notre politique Univers pour le GN, nous donnons une bonne raison à l’absence de mouvements géostratégiques pour ne pas changer la carte du monde pendant l’année.

De ce fait, le concept de « paix » de LIFE signifie qu’en dehors de la Féria, les Nations ne sont pas autorisées à se faire la guerre « militaire ». Toutes les batailles rangées, champs de batailles en bonne et due forme et conquêtes de territoires entre nations sont prohibées par LIFE et suivie par les Juges. Tout le reste est possible pendant l’année : comme pendant la Féria, les raids, le vol, l’assassinat, … (possible mais toujours illégal). Si votre nation, telle que vous l’écrivez, n’est pas en paix dans ses propres frontières, les guerres civiles et conflits internes ne sont pas comptés dans ce qui est ci-dessus et donc non régulés.

Le meurtre est spécialement très mal vu mais peut arriver dans de très rares cas. Tant que ce n’est pas inter-nations et que cela reste des cas isolés, les Juges n’interviennent pas. Cela n’empêchera pas de voir certaines choses se passer pendant vos inter-évents.

Y aura-t-il des champs de bataille ? Et des combats inter-nations ?

Les Champs de bataille seront de retour ! Incluant une gestion sur le nombre d’attaquants et attaquantes et défenseurs et défenseuses via la géostratégie.

Les champs de bataille, qu’ils soient petits ou grands, seront la manière de gérer les conflits géostratégiques dans LIFE. Les conflits qui apparaîtront dans les rues/la ville seront tout à fait possible, mais bien plus meurtriers. Les attaques de camps comme dans Stronghold ne seront pas un ressort de jeu prévu, mais restent possibles.

Général

Est-ce que les anciennes participations à AVATAR seront valorisées ?

Non, nous insistons sur la notion de ‘reset complet‘.

Il y aura 12 nations avec un max de 100 PJ pour chaque nation. L’événement sera-t-il donc limité à 1200 inscriptions?

Théoriquement oui, mais nous avons déjà des solutions si nous atteignons ne fut-ce que les deux tiers de ce nombre en joueurs et joueuses uniquement. Nous ne limiterons pas le nombre d’inscriptions !

L’aspect ultra sécuritaire sera-t-il un peu relaxé au bénéfice du jeu?

La sécurité de toutes et de tous sera toujours au centre de nos préoccupations.

Où en est la recherche d’un nouveau site de jeu ?

Nous mettons en place un module de recherche au sein de l’orga ! On vous enjoint donc à chercher et à revenir vers nous, ou à rejoindre le module de recherche. N’oubliez pas que le cahier des charges de recherche de site est toujours disponible !

Quand pouvons-nous espérer avoir une carte du continent?

Les cartes arriveront bien assez tôt. Actuellement nous préférons nous concentrer sur les projets « nations » des différents groupes de PJ ainsi que sur les documents Divinités, Classes et Féria. Comptez donc sur, approximativement, fin août, début septembre.

Quel est le principe du module d’intégration des nouveaux joueurs et nouvelles joueuses?

Le module d’intégration des nouveaux et nouvelles PJ est toujours en réflexion ; ce qui suit changera donc peut-être. L’idée de base a pour objectifs de permettre à ceux qui désirent découvrir l’ univers de LIFE d’avoir les bases des règles et de l’univers, mais aussi d’étudier les différentes nations existantes. Dans le plan actuel ; le samedi matin vous aurez le choix de : soit vous présenter à la nation de votre choix et l’aider dans ses objectifs jusqu’à la fin du GN en tant que PJ, soit rester au sein du module jusqu’au dimanche en tant que PNJ. Cela vous laisse plus de temps pour approfondir vos recherches et pourquoi pas postuler dans la nation de votre choix l année d’après.

Si par contre vous ne pensez pas avoir besoin du module intégration, vous avez aussi la possibilité de postuler directement avec un projet de groupe auprès de l’orga, et nous vous présenterons ceux qui on des projets similaire afin de voir si cela peut coller.

Mais en effet, le module sera programmé et géré par les orgas, l’écriture « nation » de cette capsule se fera donc uniquement de notre coté. On ne peut pas hélas permettre à plein de personne isolée d’écrire la nation avec nous, car comme le dit le dicton : trop de cuisinier gâtent la sauce.

Il vous faudra donc faire un choix : Participer au module et profiter des ateliers pour découvrir le monde du GN en perdant le coté créatif de la nation, ou plonger directement au cœur du jeu en proposant un projet de groupe/nation en perdant ici le coté « introduction » proposé. 

Quelle est la taille des groupes de joueurs et joueuses ?

Entre 30 et 100 joueurs et joueuses
Plus de précisions dans le document des Nations.

Sera-t-il permis d’apporter des petits animaux de basse-cour comme des poules afin de rendre un camp plus vivant?

Non. De prime abord cela permettrait à d’autres animaux de venir sur site : chien, chat, hamster … et la gestion d’une petite basse-cour aussi TI que cela peut l’être, est entourée de lois bien spécifiques sur le bien être animal qui demanderaient une logistique conséquente et difficile à mettre en place, sans compter les dégradations possibles par les autres joueurs et joueuses sur site. C’est pourquoi nous préférons tout simplement interdire les animaux.

Sera-t-il possible de garder la faction dans son état actuel ?

Non, le système de nation ne permettra pas de reprendre les factions existantes en l’état. Vous pourrez cependant garder une grosse partie de l’organisation TO.

Tout ces changements sont définitifs ou peuvent-ils encore être sujets à modifications d’ici 2022?

(suite de la question) Personnellement je trouve ça dommage de supprimer cette grande liberté qui faisait le charme des Avatar précédents (Panthéon imposé, mercenariat/électrons libres interdits, restrictions quant au contenu d’une faction,…).

Comme pour tout, rien n’est écrit dans le marbre et certaines choses peuvent encore légèrement changer d’ici 2022. Nous avons encore du temps ! Mais n’oubliez pas que ce ne sont pas « des changements », c’est un tout nouveau GN. Nous savons pertinemment que c’est moins libre et c’est parce que nous désirons poser un cadre de jeu. Durant les AVATAR précédents, nous avons eu de très bonnes surprises, mais aussi des débordements.

Mais ne vous inquiétez pas ! Si nous dessinons une partie de la fresque du monde pour vous, en jeu il y aura toujours beaucoup de liberté. Par exemple, le système mercenaire : On voudrait éviter que les gens changent de nations chaque année pour des raisons logistiques et gameplay évidentes, mais nous ne l’interdisons pas du tout en jeu. Les magouilles, négoces, seront toujours possibles. Payer un barde d’une autre nation pour changer vos louanges, soudoyer un groupe pour monter avec vous sur le champ de bataille, louer les services d’un assassins d’une autre nation, etc.

Autre exemple : les restrictions du contenu d’une nation ne s’appliquent qu’au cadre proposé dans notre note d’intention.

La construction même de la nation et de son fonctionnement est prête de 100% entre les mains des joueurs et joueuses. L’idée est de travailler avec les joueurs et joueuses motivés et motivées pour rendre leur nation la plus cohérente possible avec le monde et leurs envies ; ce qui nous permettra aussi de vous positionner sur la carte du monde en ayant un passé fort et une base bien écrite.

Et si votre nation ne correspond en rien à celle qu’elle était il y a 1000 ans c’est normal, les choses évoluent. Ce sera donc votre choix en dehors du nom et du dieu tutélaire qui encore une fois n’est pas imposé aux joueurs et joueuses tel quel.

Nations

Comment peut-il y avoir des nations différentes s’il n’existe « qu’un » peuple vu que tout le monde est mélangé depuis des milliers d’années, qu’il n’y a aucune menace et que tout le monde croit en toutes les divinités?

La taille des territoires de LIFE occupés par les nations équivaut à la taille actuelle de l’Europe (10 millions km²) autant dire très grand. Cela implique que les populations, même si elles sont mélangées, ne se rencontrent pas tous les jours et qu’entre chaque village il y a parfois des dizaines de kilomètres (comme au moyen-âge).

Si on reprend notre histoire : cela fait plus de 3000 ans que les peuples d’Europe se mélangent. Dans l’antiquité, l’empire romain a conquis les Gaules et une partie de l’Angleterre ce qui a influencé les peuples et les nations. Sous Charles-Quint, les peuples d’Europe étaient dirigés par un seul empereur qui a instauré de grandes routes commerciales entre les pays. Au début du 20ème siècle, la demande en main-d’œuvre à fait immigrer un grand nombre de populations mixant les cultures (ex: En Belgique dans les charbonnages). De nos jours, en Europe, nous avons un pouvoir « central » et pourtant comme tu le dis chaque pays a son identité, sa culture, ses croyances. Pourquoi en serait-il autrement dans un monde où il y a moins de moyens de communication et de transport ? On parle du coté « menace » mais par rapport à la socio-économie du Moyen-Âge, à notre époque il n’y a quasiment plus de menace. LIFE est un monde med-fan ce qui implique tous les leviers historiques pour créer des nations.

Pour finir, certes il n’y a pas de guerres entre les nations mais on parle de nations de la taille de la France et l’histoire nous montre que les dissensions internes peuvent être nombreuses dans des pays aussi grands même à l’heure actuelle (Bretagne, Corse, Alsace). Cela, c’est à vous de le définir, il y a plein de raisons d’en vouloir à son voisin ou sa voisine… Pour les divinités, tout le monde connaît et croit en l’existence des divinités, mais chacun le/les vénère comme il le souhaite et vous pouvez ne pas être en accord avec le culte d’une autre divinités. (dans warhammer tout le monde les connaît et pourtant tous se tapent dessus pour faire valoir le leur).

Des joueurs pourront-ils s’inscrire dans les nations sans accord du RTO ?

La politique des Nations niveau TO/inscriptions joueurs et joueuses/pack logistique/paiements n’est actuellement pas encore établie.  Nous allons communiquer là-dessus dans les semaines qui suivent. Cependant nous désirons un maximum éviter d’imposer des joueurs ou joueuses.

Est-ce qu’un groupe de joueurs et joueuses peut changer de nation chaque année ?

(suite de la question) Je penses par exemple à des groupes type « mercenaires » (mais pas spécialement guerriers).

Non, pas sans changer de personnage. Et ceci, entre autres, pour des raisons TI ainsi que TO.
Pour ce qui est des mercenaires, les nations envoient leurs champions ou championnes et ce serait étrange d’envoyer des mercenaires, d’autant plus que nous voulons éviter de possibles débordements TO.

Est-ce que chaque PJ est obligé de participer aux épreuves de la Féria ? »

Pas du tout ! Les épreuves sont un module de jeu au même titre que les batailles, le jeu des Guildes, des Cultes, etc. Tout le monde est libre de s’orienter vers le jeu qui lui plait, l’organisation ne forcera rien du tout en ce sens ! Cependant, gardez en tête que la Féria est la raison principale de la présence de votre Nation sur place et que ne participer à aucunes épreuves (en tant que Nation donc) pourrait bien finir par avoir des conséquences TI !

L’élu doit-il être choisi avant le jeu ou peut on le choisir en début du TI?

Il est préférable que l’élu d’une nation soit connu avant l’événement. Si ce n’est pas possible ou que l’élu vient a manquer à l’appel, il sera toujours envisageable de le faire sur site. Cependant il y a de fortes chances que ce dernier rate la présentation des élus en début d’événement.

L’Elu est-il RTI? ou est-il juste le Porte-Parole des RTI/du gouvernement?

L’Élu·e se rapproche en partie de l’ancienne notion de RTI telle qu’elle existait dans Avatar : Stronghold dans la mesure ou il/elle représente sa nation sans en être pour autant le/la dirigeante. C’est lui/elle qui mène les champions et championnes de leur nation à la Féria et la représente durant les festivités pour l’année en cours. Ce rôle sera donc partagé avec la ou le scénariste de nation qui assurera la coordination des scénarios de la nation mais aussi des discussions avec les orgas. Nous vous communiquerons plus d’informations sur l’Élu dans le document concernant la Féria.

Le rôle de « ELU » ne peut être tenu plus d’une fois par un personnage […]

(suite de la question) Comment empêcher un joueur de simplement incarner le « frère de » d’une Feria à l’autre afin de justifier du maintien des ressources et des contacts ? ou une clique de quelques joueurs qui feraient tourner le rôle entre eux sur plusieurs années? 

L’élu ne sera pas limité au personnage mais au joueur ou à la joueuse et ce afin d’empêcher de rejouer le cousin, la sœur, le jumeau maléfique, le clone …C’est à la nation de décider le système qu’elle veut mettre en place pour leur élu annuel. Nous n’interviendrons en tant qu’orga que si l’on peut en déduire que le jeu est réservé à un groupe restreint ou interdit à un groupe spécifique dans une nation. L’élu est censé être un rôle qui doit tourner et doit pouvoir être accessible à chaque joueur et joueuse qui désirerait tenter sa chance. Nous avons prévu d’appuyer fortement les inter-évents, de ce fait nous serons présents durant ceux qui seront organisés tout le long de l’année. S’il y a besoin de scénariser cela avec vous l’élection/pioche/combat/etc. nous le ferons avec grand plaisir.

Les Royaumes/Nations seront imposés avec leurs bg … En est-il de même pour les couleurs, les bannières, le look général, etc ?

Les nations seront proposées en fonction de votre background et non imposées. Ce sont bien les joueurs et joueuses qui choisissent leur mode de vie, leur histoire directe, les traditions et leur culture dans leur nation. De ce fait, les couleurs, bannières, look général … ce sont aussi les choix de votre nation. 

Ce que nous mettons comme carde, c’est le passé historique lointain de la nation : comment elle s’est créée, quelles étaient les règles et les intentions derrière cette nation il y a plusieurs millénaires ?

Le background des 100 à 300 dernières années sera écrit par les joueurs et joueuses en coopération avec l’orga.

Quelle est la taille des groupes de joueurs et joueuses ?

Entre 30 et 100 joueurs et joueuses
Plus de précisions dans le document des Nations.

Quid d’un groupe qui voudrait « changer » ?

(suite de la question) Y aura-t-il la possibilité de modifier la nation et/ou de changer de nation pour un autre groupe ? Quid d’un éventuel nouveau groupe très nombreux mais pas présent la première année de Life ?

Le concept de nation vit en partie avec vous. Si vous ne venez plus, la nation sera rétrogradée la première saison d’absence, puis sortie de la Féria la saison suivante. (mais elle ne cessera pas d’exister pour autant, un autre groupe pourra reprendre le concept ). Vous pouvez ainsi tenter de représenter une nouvelle nation en devenir mais cela passera par une sécession avec une nation existante. Aussi, vous devrez vous présenter à la Féria l’année suivante et gagner vos « gallons » pour prendre votre indépendance.

C’est le cas aussi pour un groupe qui arrivera plus tard, ils devront conquérir des territoires et s’imposer à la Féria pour se revendiquer nouvelle nation.

Sera-t-il possible de garder la faction dans son état actuel ?

Non, le système de nation ne permettra pas de reprendre les factions existantes en l’état. Vous pourrez cependant garder une grosse partie de l’organisation TO.

Une faction Stronghold qui adorait la plate risque de créer une nation LIFE qui aime toujours la plate… Comment prévoyez-vous de gérer cette cohérence entre « l’esprit » déjà naissant d’une nation et le dieu qui lui est associé ?

Comme ce sont les joueurs et joueuses qui créent presque l’intégralité du concept de la nation, cela n’est pas dérangeant. La question du dieu reste une croyance générale de la nation, nous ferons au mieux pendant les discussions sur les projets de nation pour que cela colle avec les divinités écrites. 

PNJ

Allez-vous demander aux PJs de mettre la main à la pâte pour faire les « services au loin » ?

Non si nous avons assez de PNJ monstres par rapport à nos besoins (Engagez-vous ! )

Oui si nous n’avons pas assez de PNJ monstres. Chaque PJ devra alors au moins une fois prester un service PNJ pour la bonne tenue du jeu, bien que nous allons essayer de limiter ce genre de demandes au maximum.

Allez-vous faire des PNJ permanents, des PNJ monstres ?

Selon les besoins scénaristiques, oui surement. Mais le coté monstres sera moins présent ; nous tentons vraiment de créer le jeu PVP sur les axes principaux.

Comment voyez-vous votre besoin de PNJ ?

Nous essayons d’organiser le jeu pour que le besoin de PNJ soit vraiment limité aux principaux axes de scénario/univers. La PAF n’ayant pas encore été fixé, nous ne pouvons nous prononcer mais pour l’investissement des joueurs et joueuses, nous demanderons aux participants et participantes d’amener leur propre costume. Nous nous occuperons des accessoires !

Les gros PNJ seront écrits bien à l’avance et communiqués au moins 2 voire 3 mois avant l’événement.

Les « PNJ Juges » seront-ils réservés à l’orga ?

Dans un premier temps oui, si on a assez d’orgas pour gérer ces rôles. Il s’agit de rôles à grande responsabilité dont nous n’avons nous-mêmes pas encore toute la portée. Ce genre de rôles sera toutefois surement ouvert l’année suivante avec une audition. 

Le rôle d’arbitre cependant, devenu full TI, sera au croisement entre PNJ à responsabilité et Arbitrage.

Sera-t-il possible d’avoir un rôle de PNJ avec une personnalité ?

Les candidatures PNJs ne sont pas encore ouvertes mais il arrive régulièrement que nous ayons besoin de PNJs « roles ». Une rencontre a lieu avant chaque évent entre les PNJ et les orgas pour parler des rôles disponibles et voir qui pourrait jouer quoi, mais il va falloir patienter encore un peu ( 2022).

Règles

Avatar gardera-t-il sa simplicité en termes de règles ainsi que sa liberté en termes d’interprétation du personnage?

Nous désirons rendre les règles encore plus accessibles et moins lourdes. Nous n’imposerons rien pour l’interprétation du personnage, cependant l’univers pose un cadre que l’on demandera de respecter un minimum.

Des compétences sont-elles prévues pour les rôles de type « journaliste »/ »reporter »/ »paparazzi » ?

Une des nouvelles mécaniques de jeu permettra un équivalent, avec le lot de soucis que cela apporte.

Est-ce que les PV seront enfin deloc ?

Ils l’ont presque toujours été, et le resteront.

Est-ce que vous allez revoir la BWAT concernant les types de réplique au vu des nouvelles technologies employées dans la fabrication des répliques?

La BWAT et l’Orga d’Avatar sont deux cellules différentes de volontaires de BE Larp, indépendantes l’une de l’autre. L’Orga d’AVATAR n’a donc pas autorité pour modifier les critères d’homologation de la BWAT et continuera de les appliquer. Si vous avez la moindre question/suggestion sur ces critères, vous pouvez prendre contact avec la BWAT directement, Orion Corp via FaceBook ou contacter BE Larp via info@larp.be.

Le système de combat va-t-il être modifié en profondeur ?

(suite de la question) Personnellement, je trouve que les armures lourdes (plates) n’offrent pas assez d’avantages comparé à des équipements de maille par exemple.

Oui le système de combat va être modifié.
Les armures plates auront des avantages que les autres armures n’ont pas !

Y aura t’il toujours un système de gestion de ressources ?

Oui

Univers

Que fait-on si nous désirions jouer un personnage en partie mauvais ? Est-ce qu’une variante physique « chaotique » existe pour les races présentes ?

Rien n’empêche de jouer un personnage mauvais. Les races que nous avons créés ne sont affiliées à aucun alignement, leurs particularités ne sont que physiques et vous laissent donc la liberté d’interprétation sur le sujet. De ce fait, une variante physique « mauvaise » et/ou « chaotique » n’est pas nécessaire vu que chaque personne est libre d’interpréter son personnage comme elle l’entend. Mais il vous est tout a fait possible de partir sur une Nation mauvaise et baser vos costumes et le décorum en ce sens.

Comment peut-il y avoir des nations différentes s’il n’existe « qu’un » peuple vu que tout le monde est mélangé depuis des milliers d’années, qu’il n’y a aucune menace et que tout le monde croit en toutes les divinités?

La taille des territoires de LIFE occupés par les nations équivaut à la taille actuelle de l’Europe (10 millions km²) autant dire très grand. Cela implique que les populations, même si elles sont mélangées, ne se rencontrent pas tous les jours et qu’entre chaque village il y a parfois des dizaines de kilomètres (comme au moyen-âge).

Si on reprend notre histoire : cela fait plus de 3000 ans que les peuples d’Europe se mélangent. Dans l’antiquité, l’empire romain a conquis les Gaules et une partie de l’Angleterre ce qui a influencé les peuples et les nations. Sous Charles-Quint, les peuples d’Europe étaient dirigés par un seul empereur qui a instauré de grandes routes commerciales entre les pays. Au début du 20ème siècle, la demande en main-d’œuvre à fait immigrer un grand nombre de populations mixant les cultures (ex: En Belgique dans les charbonnages). De nos jours, en Europe, nous avons un pouvoir « central » et pourtant comme tu le dis chaque pays a son identité, sa culture, ses croyances. Pourquoi en serait-il autrement dans un monde où il y a moins de moyens de communication et de transport ? On parle du coté « menace » mais par rapport à la socio-économie du Moyen-Âge, à notre époque il n’y a quasiment plus de menace. LIFE est un monde med-fan ce qui implique tous les leviers historiques pour créer des nations.

Pour finir, certes il n’y a pas de guerres entre les nations mais on parle de nations de la taille de la France et l’histoire nous montre que les dissensions internes peuvent être nombreuses dans des pays aussi grands même à l’heure actuelle (Bretagne, Corse, Alsace). Cela, c’est à vous de le définir, il y a plein de raisons d’en vouloir à son voisin ou sa voisine… Pour les divinités, tout le monde connaît et croit en l’existence des divinités, mais chacun le/les vénère comme il le souhaite et vous pouvez ne pas être en accord avec le culte d’une autre divinités. (dans warhammer tout le monde les connaît et pourtant tous se tapent dessus pour faire valoir le leur).

Comment vont être pensés les dieux du panthéon ?

Les divinités ont déjà été écrites ! Chaque nation aura un dieu tutélaire sans pour autant que cela soit obligatoire pour le joueur ou la joueuse. La croyance d’un personnage/groupe est totalement libre.

Cependant, lors de la création de la Nation, durant les discussions joueurs et joueuses/orgas, nous regarderons le dieu qui correspond le plus à vos envies. Il s’agit d’un critère pour vous attribuer l’une des Nations.

Dans votre note d’intention, vous précisez bien que la xénophobie TI est proscrite afin d’éviter d’en faire un levier de jeu. Vu sous cet angle, je peux entièrement comprendre […]

(suite de la question) Cependant la xénophobie peut être un phénomène sociétal, dû par exemple a un évènement historique (par exemple, la ségrégation des elfes dans l’univers Dragon Age) qui peut être utilisé pour alimenter le jeu sans être un levier, je pense donc qu’il ne faudrait peut être pas l’interdire entièrement, mais la brider. Effectivement, si des joueurs sont juste en mode « j’aime pas les elfes parce que c’est des elfes », effectivement je peux comprendre, cependant si chacun arrivait a jauger et être raisonnable, cela pourrait donner des échanges et débats intéressants.

Nous essayons d’écrire le monde pour que ce tout cela soit cohérent TI.  Bien que la réflexion soit intéressante, nous savons aussi que les limites de tout un·e chacun·e ne sont pas les mêmes et la ou ça pourrait donner un peu de jeu intelligent, cela risque de vite être exploité et de virer à la dérive dans d’autres cas. Pour ne pas devoir faire deux poids deux mesures, ou brider en fonction du ou de la participant·e, nous préférons fermer ce genre de levier de jeu qui, souvent, ne fait jouer qu’un seul coté de la balance.

Est-ce que les écrits précisent si les deux premières lunes datent d’aux environs de 1735 ?

Les écrits parlent de l’apparition des lunes mais à des dates fort espacées (on parle ici en centaines de cycles).

Est-ce que notre aspect animal doit se baser sur celle de l’animal de référence à 100% ?

(Suite de la question) Pour prendre un exemple, est-ce qu’un humanoïde-lynx ne peut avoir que des poils fauves tachetés de noir ? Ou peut-on imaginer un humanoïde-lynx avec un pelage entièrement noir ou blanc ? De même, est-il obligatoire pour un humanoïde-lynx d’avoir une touffe de poils au bout des oreilles et son absence sera-t-elle interprétée comme une blessure/malformation ? 

Pour l’aspect animal en effet le but est de se rapprocher au plus de l’animal d’origine, mais vous pouvez bien sur adapter le costume sur les variantes de cet animal. Dans ton exemple du lynx, il existe différent espèces de lynx avec des fourrure plus courte ou dense, des taches différentes, la couleur aussi varie suivant les milieux d’habitat de l’animal, certains ont des poils plus ou moins longs sur les oreilles, faites vous plaisir : cicatrices, une oreilles difforme etc. C’est vôtre personnage, rendez-le vivant !

Est-il possible de jouer un Aran tout en gardant les cheveux d’une couleur naturelle?

C’est possible, mais il alors préférable d’écrire peut-être un background d’Hybride. Par exemple : Etheriens/Arans dans laquelle la couleur de cheveux neutres de l’Etherien a prévalu, mais l’éducation s’est fait dans les mœurs Arans. Ne t’attends toutefois pas à ce qu’on s’adresse à toi comme à un Arans car tu n’en auras pas l’apparence.

L’interdiction de la Damnation Memoriae est-elle une interdiction physique ou comme le meurtre, ça reste rare car le courroux est craint mais « pas vu, pas pris » ? 

Pas vu pas pris ( mais soyons honnête, les punitions sont exemplaires ! )

La notion d’univers LIFE avait été abordée dans certaines intrigues du dernier avatar Stronghold…Est-on toujours dans le même univers/multivers ? Si oui , pourquoi ?

Non, simple héritage. Il n’est ni question du même univers, ni d’un multivers. A la base, l’équipe pensait que le projet devait obligatoirement s’inclure dans un univers partagé et on tablait sur un saut temporel. Nous avons appris depuis lors que garder l’univers Rève/Caldera n’était pas une obligation. Nous avons donc juste gardé le nom de LIFE qui nous plaisait bien et supprimé toutes références/liens avec les univers précédents.

Les Etheriens ne sont-ils pas inspirés des nains ? De même pour les Arans ? Est-il possible de faire en sorte qu’une race ressemble un minimum à celle des nains ?

Les Arrans et les Etheriens sont d’inspiration Humaine pour le physique, respectivement de cultures différentes de notre monde. Pour ce qui est des nains, nous avons décidés de ne pas partir sur le concept de « race naine » dans notre choix des races jouables. Cependant, il vous est tout à fait possible de proposer un projet de nation qui est basé sur la culture naine que beaucoup affectionnent. Les Arrans ou les Etheriens peuvent porter de très belles barbes ! Je vous rappelle cependant qu’AVATAR – Life n’est pas la continuité d’Avatar Caldéra, l’équipe n’est pas la même et c’est un GN totalement différent. Aussi différent que le sont Ragnarok et Avatar !

Les juges sont-ils des dieux ou leurs représentants ? Quid des religions et de l’ouverture aux idées des joueurs ?

Les juges ne sont pas des dieux, mais des mortels élevés qui s’occupent de réguler LIFE. Pour les religions, nous imposerons le Panthéon, mais nous laisserons libre part à votre imagination pour leur rendre grâce !

Peut-on avoir plus de précisions sur la notion de « racisme » dans LIFE ?

(suite de la question) Je veux dire oui il ne sera pas autorisé à des royaumes de refuser l’inscription d’une personne parce qu’elle joue une race précise que l’on ne veut pas dans la nation, donc théoriquement toutes les races sont jouables dans toutes les nations. Cela découle donc, comme nous sommes des « délégations », qu’aucun royaume ne peut avoir une vision même élitiste de manière raciale en son sein ou à tout du moins au sein des groupes dirigeants. Prenons une idée extrême (qui n’est absolument pas celle que nous avons ) : celle d’un royaume ou tout autre race que des elivir seront des serfs ou assimilés…… parce que bein le grand aboul el pacha est un elivir et puis c’est comme ça depuis 500 ans on a toujours fais comme ça…. c’est possible comme nation? ou alors celle d’un royaume dans laquelle toute les races sont là mais sont de base mal perçu par les castes dirigeantes qui sont principalement etherienne ou urkrag. Et dans une mesure plus interpersonnelle des mouvements ou groupes ou personnes pronant des idées intolérables contenant peu de tolérances peuvent elles joué? mon personnage hait les érians car une bande d’entre eux à tué ma mère …. et tout mon groupes nous sommes des chasseur d’érians bla bla bla bref vous avez compris l’exemple extrême.

Life est une utopie où le racisme est un «  »concept » » qui n’existe pas. Si le grand Abould el Pacha est un Helviir et que c’est comme ça car la royauté est héréditaire dans cette nation, ça fonctionne ! (mais il faudrait un sacré nombre de coïncidences pour qu’il n’y ait que des Helviir dans l’arbre généalogique vu que les hybrides existent). Et cela continue comme ça, car le peuple semble d’accord, ou peut être pas, mais en tout cas il ne s’est pas révolté depuis 500 cycles. Dans ce royaume il a une caste dirigeante, des personnes aisées et des serfs qui sont donc au service des riches. Les Serf sont mal perçus.

Il est possible de justifier la chose sans partir sur une raison liée à la race.

A l’inverse, si c’est un système d’élection qui va mettre le grand Abould el Pacha à la tête de sa nation, et que « On refuse tout ce qui n’est pas Helvir par tradition » , là oui, c’est du racisme et ça n’a aucun sens sur Life car tout le monde se mélange depuis si longtemps qu’il est impossible d’être raciste et d’arriver à ce genre de cas.  Vous ne considérez pas vos voisins comme des membres d’une autre race mais comme des habitants de Life, sans aucune distinction entre leurs origines et les vôtres.

Pareil pour l’exemple des Erians qui aurait tué ta mère, tu ne ferais pas d’amalgame en te disant « tous les même ces Erians » parce que tu ne les vois pas vraiment comme des Erians en TI, donc tu n’en voudrais qu’aux coupables.

Peut-on jouer un vampire ?

Non, il n’y a pas de vampire dans notre univers.
Voir le livre des races.

Pourquoi 13 dirigeant·e·s sur les 15 nations sont devenues Aesirs ?

Excellente question, mais que s’est il passé pendant la guerre ?
La guerre des 15 a vu l’annihilation d’une nation entière. De ce fait il n’y a eu que 14 dirigeants et dirigeantes qui on fait le voyage. Cependant seul 13 sont devenu Aesir …

Pourquoi une telle restriction au niveau des « Métamorphes » ?

(suite de la question) Pourquoi seulement bouc, lynx, rat, loup, sanglier ? Moi qui suit fan d’écailles, je me sens un peu triste… J’adore jouer homme-bête écaille, je voudrais savoir pourquoi c’est limiter aux animaux à fourrures et pourquoi ceux-là spécifiquement si possible !?

Tous les types d’hommes-bêtes ne sont pas représentés dans notre monde pour garder une cohérence TI avec l’univers et pour éviter les dérives. Ces choix ont été fais par rapport à la facilité d’accès du costume, l’investissement de départ à mettre dedans et le fait d’éviter le côté ultra kitsch de certaines hybrides La faune n’est pas non plus totalement la même que celle que nous connaissons, nous avons donc gardé certains type d’animaux pour que les joueurs et joueuses puissent s’identifier facilement, mais l’intégralité du bestiaire terrestre n’est pas présent.

Pour proposer un nouveau type d’Erians

Qu’en est-il de l’érudition du monde ? […]

(suite de la question) De part la lectures des différentes races, j’ai une affinité de jeu avec celle des Asfell. Ces derniers sont décrits comme des Érudits silencieux ayant la connaissance quasi Encyclopédique du monde de LIFE. ◈ Quand sera-t-il en jeu de cette érudition du monde? Pourrons-nous si nous jouons un PJ hautement instruit (du type chaire professorale au sein d’une université ) avoir accès à certain document dans le but de les partager sous quelques formes que ce soit (classe, érudition nomade sous forme de contes,…) ? ◈ Ou sera-t-il au joueurs de fournir des tels documents pour que ce dernier soit acteur du monde et en érige de son côte des faits, informations que l’Orga jugera canon ou non pour LIFE? ◈ Voir également est ce que les 2 points précité sont possible?

Chaque race est dépeinte selon son histoire et son vécu à travers le monde de LIFE. Les Asfell sont un peuple sage et érudit. Mais souvent le prix de cette érudition est une vie recluse, par exemple. Nous fournirons des documents sur l’univers à tout le monde, libre à vous des les étudier avec ferveur ou non. Vous pourrez aussi rapidement accéder à la bibliothèque en jeu pour vous documenter le plus possible. L’idée est que chacun et chacune parte sur la même base de connaissance et comme nous ne désirons pas qu’une race aie des avantages sur les autres, nous ne donnerons pas de document spécifique aux Asfell. Si par contre vous désirez nous fournir des documents précis sur une partie de vos études, nous les prendrons en considération et l’intégrerons ou non dans l’univers selon la pertinence. Nous encourageons d’ailleurs fortement cela si c’est en rapport avec votre Nation ! Du contenus, de la consistance, nous en raffolons.

Qu’est-ce qu’un geste Ba’Thin ?

C’était ‘une‘ geste Ba’Thin on a du mal l’écrire.

Quel est le concept de « paix » de Life ? On ne peut se battre qu’à la Féria ? C’est donc la paix tout le reste de l’année ? Personne n’a besoin d’armes 10 mois par an?

A l’instar de notre politique Univers pour le GN, nous donnons une bonne raison à l’absence de mouvements géostratégiques pour ne pas changer la carte du monde pendant l’année.

De ce fait, le concept de « paix » de LIFE signifie qu’en dehors de la Féria, les Nations ne sont pas autorisées à se faire la guerre « militaire ». Toutes les batailles rangées, champs de batailles en bonne et due forme et conquêtes de territoires entre nations sont prohibées par LIFE et suivie par les Juges. Tout le reste est possible pendant l’année : comme pendant la Féria, les raids, le vol, l’assassinat, … (possible mais toujours illégal). Si votre nation, telle que vous l’écrivez, n’est pas en paix dans ses propres frontières, les guerres civiles et conflits internes ne sont pas comptés dans ce qui est ci-dessus et donc non régulés.

Le meurtre est spécialement très mal vu mais peut arriver dans de très rares cas. Tant que ce n’est pas inter-nations et que cela reste des cas isolés, les Juges n’interviennent pas. Cela n’empêchera pas de voir certaines choses se passer pendant vos inter-évents.

Question côté apparence et concernant les Asfell côté métissage […]

(suite de la question) En dehors de la perte d’affinité avec la mana (et donc pour moi la diminution de l’irisation bleue de leur carnation), vous les pointez comme Demi-asfell (et non demi-autre, je suppose que c’est en rapport avec le semi-elfe d’autre univers Fantasy) doit-on obligatoirement avoir forcement + de traits Asfell dans le costume que celui de la race du second parents pour correspondre à cette dénomination? Ou peut-on jouer sur le faite que le PJ ayant été élevé hors des terres Asfell montre des signes plus poussé de sa seconde condition?

Il n’y a plus de terre Asfell à strictement parler, nous les pointons comme Demi-Asfell car nous prenons les Etheriens comme base de référence, étant le peuple « humain » le plus nombreux de LIFE. Cela pourrait donc très bien être un demi-Etherien au regard d’un Asfell. Pour jouer un hybride, on demande tout de même d’avoir si possible des traits ou cultures mélangés, de ce fait jouer un Demi-Asfell/Demi-Etherien peu très bien se jouer avec de longues oreilles, et des nervures bleutées signes de la présence du mana, ou encore une Maîtresse de Guerre qui à choisie cette voie parce que sont coté Etherien et prédominant et que son lien avec la mana est bien plus faible que chez ses pairs.

Un lieu TI placé au milieu de la ville servant de lieu d’échanges et de communication est-il prévu ?

Nous avons déjà dans nos plans et pensées un tel lieu en ville !