Het Rijk van de 9 Tronen

Les mers allaient bientôt se retirer.

Les Strongholds allaient bientôt sortir de leur isolement, et préparer le rassemblement traditionnel.

Mais une nouvelle inquiétait l’Impératrice : de nombreux réfugiés auraient fait surface il y a peu de temps.

De nouvelles bouches à nourrir. De nouveaux termes à négocier. De nouveaux combats à mener, et d’autres à éviter.

Non, cette fois-ci, il ne serait pas facile de rester sur le Trône Impérial.

Histoire

L’Empire des 9 Trônes fut assemblé par Alara Iere, il y a de cela 50 générations. Mûe par une prophétie impliquant son Sang, elle partit de son propre stronghold – le Trône d’Airain – et unifia ou conquit plusieurs autres Strongholds jusqu’à se déclarer Impératrice d’un réseau de 9 Strongholds.

Depuis lors, un certain nombre sont retombés dans l’oubli, mais le nom est resté tel qu’aux origines. Dans un monde rongé par les Marées, où il était impossible de prédire si les conditions climatiques ou une armée surgie d’on ne sait où n’allait pas vous éradiquer du jour au lendemain, elle pensa à un système ingénieux permettant à ses sujets de toujours rester alertes. Elle les mit, tout simplement, en compétition. Et pour un prix qui n’était rien d’autre que la couronne impériale.

Ainsi, chaque année, la Couronne impériale est attribuée à la femme qui sera plébiscitée par le Conseil Impérial. Tous les motifs, toutes les méthodes sont envisagées pour se mettre en valeur, tant qu’elles sont justifiées par la survie du plus grand nombre de citoyens de l’Empire.
La seule condition était que le successeur d’Alara et ses successeurs par la suite soient des femmes. Tout au long de son règne, Alara avait remarqué que les hommes, par leur esprit parfois sanguinaire, présentaient un risque majeur pour la survie de son empire.

La légende veut qu’Alara Iere réussit à conserver sa couronne pendant 29 Cycles. Personne, à ce jour, n’a égalé cet historique “record”.

Culture impériale

Il existe un culte dominant au sein de l’Empire – celui de Luuna – mais chaque Trône semble s’être approprié la déesse de manière différente, et la vénérer de manière originale.

D’autre part, il est un fait qu’après 50 générations, la supériorité de la femme sur l’homme n’est plus remise en question au sein de l’Empire.

Il n’est pas rare que des conflits éclatent au sein de l’Empire, voire même que des Trônes prennent leur indépendance. Cependant, tant qu’ils sont incorporés à l’Empire, la cohésion est totale quand il s’agit de faire face aux ennemis extérieurs…

Les 9 Trônes

Certains Trônes ne datent pas de la conquête initiale d’Alara. En effet, l’histoire mouvementée de Caldera implique qu’un certain nombre de Strongholds, au fil de l’histoire, ont simplement été détruits ou sont tombés dans l’oubli, malgré les efforts du Trône d’Opale. La description suivante comprend donc les 9 Trônes connus à ce jour, et non ceux des origines !

  • Le Trône d’Airain : le fief originel d’Alara. C’est de ce Stronghold que partit l’expansion de l’Empire, et il s’agit encore de sa capitale autant que de son berceau.
    Les citoyens d’Airain sont friands de technologies et de magies, nouvelles et anciennes, parce qu’ils en ont perçu l’importance pour leur propre survie.
    Ils ont donc développé une affinité particulière avec l’ensemble des métiers de création, et sont connus tant pour leur capacité à vous proposer des solutions créatives que pour une forme de tolérance paternaliste envers les non-humains.
  • Le Trône de Corail : Ses enfants sont par nature marins, explorateurs, éleveurs de monstres et marchands. Ils sont connus pour leur langueur à la saison sèche mais il est de notoriété publique que ce n’est qu’une apparence et qu’il suffit d’éveiller leur intérêt pour les voir déployer des trésors d’ingéniosité pour atteindre leurs buts. Quant aux meneurs de ces naufragés, ils sont soit ces prêtres qui vivent sur les navires pour tracer le chemin d’un des enfants de Luuna en rêvant avec lui durant tout le voyage, soit c’est celui qu’on appelle le Prince et qui a la lourde charge de décider du cap du trône pour l’année.  On raconte que les Princes n’ont jamais cherché le trône impérial mais rien ne dit que l’avenir sera aussi humble.
  • Le Trône d’Opale : Le Trône d’Opale fut l’un des premier trônes à rejoindre celui d’Airain. Ils sont depuis lors les gardiens de l’Empire des Neuf Trônes. Que ce soit de par la mémoire ou par la voie martiale, ils protègent le savoir et les connaissances du Stronghold ainsi que le Stronghold en lui-même.
  • Le Trône de Glace: Débarquées sur Caldera il y a 50 générations, les Valkyries du Trône de Glace trouvèrent en Alara une alliée de choix. Protégeant l’hégémonie matriarcale de l’Empire, connues pour leur rigueur, ces femmes forment depuis des générations les futures impératrices.
  • Le Trône de Plomb: le Trône de Plomb est une zone de non droit, dirigée par de multiples chefs de gangs. Tous n’espèrent aujourd’hui qu’une chose : que l’Empire les gracie et qu’il apporte l’ordre et la justice au sein du Trône de Plomb. Les uns pour écraser définitivement leurs adversaires et garder leurs pleins pouvoirs dans l’enceinte du Stronghold, les autres pour en finir avec le passé et enfin pouvoir se tourner vers l’avenir…
  • Le Trône de Ronces fait partie des Trônes ayant eu un impact majeur sur l’Empire. Les Drows qui le peuplent sont à l’origine du développement et de l’unification des cultes de l’Empire sous l’égide de Luuna. En résulte encore aujourd’hui une grande diversité dans la manière de prier cette déesse, mais tous vénèrent son nom.
  • Le Trône de Mercure était autrefois peuplé de fééries facétieuses ayant causé bien des soupirs au sein de la cour impériale. Il est aujourd’hui à l’abandon, faute de population.
  • Le Trône d’Ether fut de tout temps un Trône nomade, un rassemblement des jeunes esprits assoiffés de découvertes et de voyages. Plutôt que de les contraindre, Alara et les impératrices qui lui succédèrent encouragèrent toujours ce mouvement vers l’inconnu, espérant qu’il soit synonyme de nouvelles méthodes de survie…
    Il n’y a actuellement plus de représentants de ce Trône, bien que l’Impératrice le maintienne pour de futurs volontaires…
  • Le Trône d’Or était à l’origine une colonie du Trône d’Ether. Ces nomades virent en cet endroit le paradis en Caldera. Cependant, depuis peu, tout contact a été perdu avec cet endroit qui aurait pu devenir la nouvelle Capitale Impériale.